AccueilRôle et nature du glutathionLa clé du système immunitaireLe système immunitaire, un aperçuLes précurseurs de glutathionReconnaissance du monde médicalGlutathion et cancerQuelques témoignagesDocumentsÉtudes cliniques

ter subhead content here
L’objectif de ce site a été, jusqu’ici, de faire connaître le plus possible et au plus grand nombre le sérieux des recherches qui ont mis en lumière le rôle capital du glutathion en tant que base essentielle et incontournable du système immunitaire, recherches menées à l'Université McGill de Montréal par le  Dr Gustavo Bounous et ses collaborateurs. Nous avons donc publié exclusivement des textes reposant sur une recherche scientifique.
   l
Néanmoins il est un second phénomène qui mérite lui aussi que nous y fassions écho en reproduisant quelques témoignages. C’est la réponse enthousiaste de dizaines et de dizaines de milliers de personnes qui en ont entendu parler, l’ont essayé et, pour ceux qui ont maintenu la régularité et la posologie adéquate,  en ont recueilli pour la grande majorité des résultats probants: une énergie accrue, un retour à la santé et une meilleure qualité de vie.
   l
Ma collègue Céline Plourde et moi-même, Laurent Bégin, faisons partie de ces bénéficiaires. D’où la volonté, en retour, de faire écho à cette nouvelle médecine de la santé et, par la diffusion de ces textes, contribuer ainsi à en faire bénéficier un nombre croissant de personnes en quête de santé et de bien-être.

   lEnter content here

Glutathion-fibromyalgie/fatigue chronique

Céline Plourde (Mirabel, Qc)

Le glutathion m’a permis de retrouver la santé. Je souffrais de fibromyalgie/fatigue chronique. Cela se manifestait par des douleurs musculaires aigues, ponctuées d’élancements  aussi sensibles Celinesite2.jpgque des  bleus, et ces douleurs étaient devenues généralisées. J’avais beaucoup de difficultés à dormir et je me levais le matin déjà fatiguée avec des raideurs sur tout le corps. Il me fallait des jours pour récupérer et la plupart du temps mon simple quotidien était devenu un fardeau. En fait, mon système immunitaire était affaibli. En conséquence j’attrapais tout ce qui passait: rhumes à répétition, trois à quatre otites par année, etc… À 35 ans, l’avenir se présentait à moi sous des couleurs  sombres et je commençais à me rendre à l’évidence que je ne m’en sortirais pas.

Une amie témoin de mes souffrances me parla alors d'un précurseur de glutathion, c'est-à-dire d'un produit qui fait parvenir aux cellules un acide aminé difficile à obtenir, la cystéine, dont elles ont absolument besoin pour fabriquer leur glutathion, nourriture du système immunitaire. Je me suis laissée convaincre et j’ai décidé de l’essayer. Ce jour- là, j’ai pris une des meilleures décisions de ma vie. J’ai pris entre 3 et 4 enveloppes par jour du produit indiqué. Très vite, j’ai ressenti un regain d’énergie qui se maintenait de façon constante. Graduellement les douleurs musculaires ont diminué et, quelques mois plus tard, j’avais oublié ce que c’était que d’avoir mal! 

Ce produit a vraiment changé ma qualité de vie : absence de douleurs, énergie accrue, récupération rapide, développement et affermissement de ma masse musculaire... Je peux maintenant accomplir dans une journée beaucoup plus qu’il y a cinq ou dix ans passés. Dans les circonstances, je ne pouvais garder cela pour moi. Je me sentais le devoir de faire savoir qu’il y a un espoir à toutes ces personnes dont la vie est assombrie par la souffrance et la maladie. J’ai donc quitté mon emploi dans un magasin de cosmétiques, peu importe ce qui arriverait, et j'ai entrepris de parler au plus grand nombre possible de cette grande découverte mise au point dans le cadre de 20 ans de recherches par une équipe médicale à l'Université McGill. Les résultats ont dépassé les rêves les plus fous que j’aurais pu faire : j’aide maintenant des centaines de personnes qui à leur tour passent le message. Ma vie a pris un sens complètement nouveau.

   1)

Glutathion-fibromyalgie/fatigue chronique et dépression

Julie Lévesque-Boucher (Mirabel. Qc)

J’ai vécu avec le Syndrome de la fatigue chronique/fibromyalgie et des dépressions saisonnières depuis environ 18 ans. J’ai vécu aussi avec de l'anxiété chronique et des troubles obsessifs compulsifs (TOC) depuis que je suis toute petite. Après plusieurs années d'essais-erreurs et de recherches personnelles, une femme m'a parlé de la découverte majeure sur la clé du système immunitaire: le glutathion ! À noter qu'on ne consomme pas directement le glutathion. On ingère plutôt un produit défini comme un "précurseur du glutathion". Au bout d'un an et trois mois, mon quotidien était transformé. JulieLevesqueBoucher.jpg

En fait, dès la première journée où j'ai pris un sachet complet du produit, j'ai senti mon énergie monter d'une manière surprenante et les douleurs musculaires ont diminué de jour en jour. Huit mois plus tard, je suis tombée en patins à roues alignées et c'est là que j'ai vraiment compris que mes muscles allaient beaucoup mieux.  J'ai eu des courbatures durant 2 jours, comme une « personne normale ». Si je n'avais pas consommé ce produit depuis 8 mois, les séquelles de cette chute auraient été très pénibles. J'aurais eu des douleurs durant 6 à 8 mois et j'aurais dû investir environ 1000$ en physiothérapie, ostéopathie et massothérapie. Trois jours plus tard, j'étais complètement remise et impressionnée et je rechaussais mes patins ! C'est au même moment que j'ai réalisé que l'anxiété et les TOC avaient diminué d'environ 70%.  Wow ! Que la vie est belle ainsi ! Je me sens enfin libérée.  

Dix mois après avoir commencé à consommer le produit, j'ai décidé de doubler la dose quotidienne en prévision des symptômes de dépression saisonnière.  Deux mois plus tard, j'ai pu constater que certains symptômes de dépression saisonnière qui m'indisposaient encore avaient beaucoup diminué, voire disparu. Ma confiance en moi est aussi forte que durant l'été et je pleure seulement quand il y a une raison et non plus 15 à 20 fois par jour sans raison. Parallèlement à la prise de ce précurseur de glutathion, je fais aussi la thérapie par la lumière (luminothérapie). Je peux même diminuer le dosage de certains médicaments. J'ai enfin une vie normale et je n'ai plus besoin d'aide de mes proches.  Quel bonheur de vivre ma vie au maximum !

     l

   l

Glutathion-allergies / système immunitaire 

 

Lucien Labarre (Ste-Marthe-sur-leLac, Qc)  

)

LucienLabarre..jpg

Pendant plus de dix ans j’ai souffert d’allergies sévères. Rhume des foins 75 jours par an accompagné de sinusite chronique depuis plus de 40 ans. J’avais aussi une douleur aigue aux genoux lorsque je gravissais des marches. Une amie m’a parlé d'un produit fabriqué par les cellules de mon corps et qui pourrait m'aider: le glutathion, tout en me conseillant sur le précurseur à choisir pour en stimuler la production. J’en ai pris deux sachets par jour et, dans les mois qui ont suivi, j’ai vu chacun de ces symptômes disparaître.

l

Depuis 2001 je fais la promotion de cette découverte d’une équipe de chercheurs de l’Université McGill et de l’Hôpital général de Montréal qui a changé ma vie. Finies les allergies et finie la sinusite. Aider les gens à améliorer leur qualité de vie est devenu ma mission.

   l

Glutathion-sclérose en plaque

 

Dr William Code, md, frcpc

   l

DrCode.jpgL'histoire pathétique d'un jeune médecin en pleine gloire que cette impitoyable maladie est venue clouer sur une chaise roulante. À titre de directeur du programme des résidents à l’Université de la Saskatchewan, le Dr Bill Code menait une carrière très occupée en travail clinique, recherche et enseignement. Le Financial Post’s Fortune 500 Edition le décrivait comme la quintessence des baby-boomers lorsqu’il troqua son style de vie haut de gamme pour les banlieues tranquilles de l’île de Vancouver en 1992. C'est alors que, peu de temps après, il commença à éprouver des problèmes à chaque pas, de la fatigue et une faiblesse grandissante au côté droit. 

Il a été diagnostiqué sclérose en plaques en 1996. Dans un récit détaillé, il a raconté l’histoire de son diagnostic et sa recherche en vue de retrouver un mieux-être. Sa récupération fut largement tributaire de sa rencontre avec le glutathion, comme il le raconte dans une entrevue accordée après sa guérison et dont nous reproduisons les principaux passages.

Voir:  Le Dr William Code


  l 
Glutathion-apnée du sommeil et ronflement...
 
Laurent Bégin (Montréal, Qc, 77 ans)axLB.jpg

Le glutathion a relancé ma santé. La lecture en 2006 d'une brochure sur le glutathion m'a immédiatement convaincu de mettre à mon menu quotidien un produit défini comme un précurseur de glutathion. Je continue aujourd'hui d'en vivre les heureuses conséquences. Je n’étais pas à proprement parler une « personne malade », mais je perdais graduellement de l’altitude. Ainsi je souffrais depuis 30 ans d’apnée modérée du sommeil assortie de son éternel compagnon, le ronflement. Un mois et demi après avoir commencé à consommer quotidiennement 20 grammes (deux sachets) du produit,  l’apnée  est  disparue et  le ronflement  est devenu occasionnel et  à peine perceptible. C'était en mars 2006. Depuis, pas de récidive.

    L

Second effet bénéfique inattendu: ma myopie est disparue! Depuis l’âge de 16 ans j’ai été contraint de porter des lunettes et toute ma vie par la suite. Après six mois  la myopie était disparue! Comme preuve de ceci, je vous informe que lors de l'examen de la vue que la SAAQ nous impose de passer pour le renouvellement du permis de conduire lorsqu'arrive l'âge de 75 ans, la condition A (doit porter des verres correcteurs) a été supprimée! Mon permis de conduire ne comporte plus aucune restriction. Qui dit mieux!

 

Également, comme beaucoup, je digérais mal. On m’avait même diagnostiqué la bactérie Hélicobacter pylori. Aujourd’hui je digère bien et… plus de bactérie! Enfin j'étais auparavant coutumier d'un rhume, parfois d'une grippe, une ou deux fois par année et la cadence tendait à s'accélérer. Depuis 5 ans, j'ai eu au total un rhume et une courte grippe...et rien au cours des années 2014 à 2016 incluse.

La remontée de mon système immunitaire par le glutathion a inversé la tendance. Je consomme maintenant quatre sachets par jour d'un précurseur de glutathion et je suis en très bonne santé avec une énergie qui étonne ceux qui me connaissent. Ainsi, il y a dix ans, j'avais peine à rouler 20 kilomètres à vélo. Depuis trois ans, j'ai poussé des pointes à 125, 150 et même, en 2015, 190 kilomètres en une journée. Or, en cet an de grâce 2017, j'ai 77 ans... 

   l 

Glutathion-mauvais cholestérol

Céline Debien (Mirabel, Qc) CelineDebien.jpg

Sur la base d’une prise de sang, mon cardiologue m’a diagnostiqué un taux de cholestérol élevé.  Il m’a donc prescrit du LIPITOR .  J’ai vécu une série d’effets secondaires désagréables :  douleurs musculaires permanentes,  diarrhées et inconfort gastrique. Je voulais tout cesser. Mon cardiologue m’a donc prescrit d’autres médicaments :  2 autres essais avec des médicaments de la famille des statines toujours accompagnés d’effets secondaires très désagréables.  

J’ai alors décidé de cesser toute médication et de m'orienter vers le glutathion.  Après en avoir discuté avec mon cardiologue, celui-ci m’a confirmé qu’il ne voyait pas d’inconvénient à ce que je consomme le produit qui permet aux cellules de le fabriquer...tout en me remettant une nouvelle prescription de statines…  

lSix mois plus tard,  je suis retournée le voir munie du résultat de mes nouvelles  prises de sang. Il fut tout content de m’annoncer que j’avais réduit mon taux de cholestérol.  J’étais passée de 7 à 4.5.  Alors, dit-il, les statines ont bien fonctionné ! Eh bien non,  lui dis-je, car je ne les ai jamais prises, j'ai plutôt consommé deux sachets par jour d'un produit qui a fait remonter mon taux de glutathion. Face à son  grand étonnement,  je lui ai suggéré d’en prendre lui aussi, s’il voulait rester en forme ! CE QU’IL FIT car il y avait une épidémie de gastro à l’hôpital où il oeuvrait.  

Il m’a plus tard avoué qu’il avait traversé cette épidémie sans jamais avoir été malade, grâce à ce produit!  l 

   l

Glutathion-arthrite rhumatoïde inflammatoire sévère et arthrose

Sandra Allaire (Trois-Rivières, Qc)SandraAllaire.jpg

    l

Wow! Ce que le glutathion a pu faire pour moi. En mars 1997, j'ai accouché d'une belle petite fille. Par la suite, il y a eu un choc post traumatique d'arthrite rhumatoïde inflammatoire et d'arthrose très sévère. La maladie s’est abattue sur moi à l’âge de 27 ans. J’avais de la difficulté à marcher et à soulever mon bébé, mes douleurs étant trop intenses dans tout mon corps.  Aujourd'hui, je suis en train d’oublier ce que c’était que de souffrir.

 

À raison de 6 sachets  par jour d'un précurseur de glutathion, j'en suis venue à contrôler la maladie. 

 

En 2007, le rhumatologue m'a donné un nouveau diagnostic de rémission totale et depuis 2008, il n’y a plus aucune trace d’arthrite dans mes prises de sang.

 l

Maintenant,  je suis une fille heureuse qui peut pratiquer différents sports. J'ai pu retourner à l'école en esthétique et en P.N.L. et diriger facilement ma résidence d'accueil pour personnes déficientes intellectuelles sévères en fin de vie. Il y a aussi une fille qui a retrouvé une mère vigoureuse et en santé pour jouer avec elle et en prendre soin. 

 

Présentement, je me consacre à faire connaître à tous les bienfaits de ce produit défini par Santé Canada comme un "précurseur de glutathion pour le maintien d'un système immunitaire fort". Deux sachets par jour de cette merveille font maintenant partie de mon mode de vie pour le reste de mes jours.

 

Merci au grand chercheur de l'Université McGill, le Dr Gustavo Bounous et à toute son équipe pour ses recherches, et merci à Nicole Lemay-Gaillardetz  qui m’a fait connaître ce produit.

l

Glutathion-leucémie

Pat Bush (Oakridge, New Jersey)PatBush.jpg

J’ai survécu à la leucémie. Avec la grâce de Dieu, je suis passée des portes de la mort à celles de la rémission. Mais, pendant les sept années qui ont suivi mon rétablissement, je n’arrivais pas à retrouver suffisamment d’énergie pour vivre normalement. C’est alors qu’un ami m’a parlé du glutathion.

Dès la première semaine j’ai su qu’un changement s’opérait dans mon corps. À la fin du premier mois, je pouvais enfin quitter mon fauteuil et vivre pleinement chaque journée de la semaine. Après six ans d’utilisation du produit, je suis toujours en pleine forme!

Je suis tellement reconnaissante que quelqu’un ait eu la bienveillance de me parler de ce produit qui a relancé mon système immunitaire. Cela a changé ma vie!

 

Glutathion-Parkinson

Diane Patenaude (Montréal)DianePatenaude.jpg

Je suis atteinte de la maladie de Parkinson depuis bientôt 20 ans. Avant ma rencontre avec un précurseur de glutathion en mars 2013, mon état de santé était celui-ci: difficulté à marcher (beaucoup.. d’hésitations dans les jambes, petits pas rapprochés), incapacité à me retourner seule dans le lit, problèmes de sommeil (fréquents chez les personnes.. atteintes),.rigidité des membres, ce qui entraîne de la douleur musculaire un peu partout (jambes impatientes) manque d’énergie et fatigue constante,  et j’en.. oublie certainement d’autres.

  Je prends depuis 4 sachets par jour de ce produit et j’ai l’intention  ferme de poursuivre (parallèlement à mes.. médicaments). La maladie de Parkinson est toujours là mais j’ai retrouvé d’abord l’énergie nécessaire pour demeurer active, je n’ai plus aucune douleur musculaire, retour de la force dans mes bras pour me retourner seule comme avant, retour également de la marche rapide,... bref, les changements sont extraordinaires, inattendus. Les personnes qui me connaissent ont constaté aussi mes améliorations au quotidien.

Merci à l'entreprise qui met ce produit à notre disposition et à ses conseillers qui ont pris le temps de m’expliquer et de répondre à toutes mes inquiétudes. On ne m’avait pas promis la lune mais j’ai eu bien plus. Bonne chance!

l

Retour:  Accueil